Mamadou Igor DIARRA : un banquier de renom dans la course à la présidentielle au Mali

Mamadou Igor DIARRA
Mamadou Igor DIARRA

C’est désormais officiel, l’ancien ministre et banquier Mamadou Igor DIARRA sera candidat aux prochaines élections présidentielles maliennes, dont le premier tour est prévu pour le 29 juillet 2018. L’ex DG de Bank Of Africa au Mali puis au Sénégal espère créer la surprise.

Dans un ouvrage récemment publié et intitulé « C’est possible au Mali », Mamadou Igor DIARRA rappelle ses expériences passées et donne sa vision pour le Mali de demain. Le futur prétendant à la magistrature suprême du pays y dresse un bilan peu éloquent de la gouvernance actuelle, à laquelle il a pourtant participé comme Ministre de l’économie et des finances. Mais dans la danse pour succéder à Ibrahim Boubacar KEITA, ce banquier de haute facture, compte imprimer sa marque pour incarner le nouveau visage de la gouvernance politique, plus proche du citoyen, maîtrisant les rouages de l’entreprise et ayant une compréhension fine des changements de ce monde. Mamadou Igor Diarra a l’avantage de ne pas être un inconnu, du moins, dans les sphères gouvernementales ni dans les sphères financières. Diplômé de l’Ecole des hautes études commerciales (HEC) de Liège en Belgique, il fera une longue carrière dans la banque. D’abord, comme représentant de la Banque de Développement du Mali à Paris, puis directeur général de la Banco Da Uniao (BDU-SA) en Guinée Bissau, d’où il est appelé pour prendre la tête de la Banque Internationale pour le Mali (B.I.M) proposée à la privatisation. Il conduit les âpres négociations jusqu’à l’acquisition des actions majoritaires par le groupe bancaire marocain, Attijari Wafa Bank. M. DIARRA est alors appelé au gouvernement en qualité de ministre de l’Energie, des Mines et de l’Eau sous la présidence d’Amadou Toumani TOURE. Il sera sollicité quelques années plus tard par Ibrahim Boubacar KEITA, nouvellement élu, pour diriger le Département de l’Economie et des Finances. Mais de fortes dissensions dans la conduite des affaires freineront ses ardeurs. C’est ainsi qu’il démissionne pour revenir à la banque et plus précisément comme Directeur Général de Bank Of Africa (BOA) d’abord au Mali puis au Sénégal. Un retour de courte durée, puisque Mamadou Igor DIARRA a désormais l’ambition de faire coïncider son destin avec celui du Mali.

A.S TOURE